Quelles astuces pour maîtriser les figures de base en skateboard ?

Le skateboard, c’est un mélange d’art, de sport et de mode de vie. C’est un univers qui offre une infinité de possibilités de figures, de styles et de techniques à découvrir. Que vous soyez un skateur averti ou un débutant, vous avez sûrement rêvé de maîtriser des figures telles que l’ollie, le kickflip ou le backflip. Dans cet article, nous allons vous donner quelques astuces pour apprendre à réaliser ces figures de base en skateboard.

Maîtrisez la position de vos pieds

Au cœur de la maîtrise du skateboard se trouve la position des pieds. C’est la fondation sur laquelle vous allez construire tous vos mouvements et figures. Il est donc crucial de l’apprendre correctement.

Selon la figure que vous voulez réaliser, la position de vos pieds sur la planche peut varier. Par exemple, pour un ollie ou un kickflip, vous aurez besoin d’avoir votre pied arrière sur le tail et votre pied avant près des roues. À l’inverse, pour un grab ou un backflip, vous devrez placer vos pieds de manière plus équilibrée sur la planche.

N’oubliez pas que chaque skateur a sa propre manière de se tenir sur un skateboard. Il est donc important de trouver une position confortable pour vous, qui vous donne le plus de stabilité et de contrôle sur votre planche.

Apprenez les figures de base

Avant de vous lancer dans des figures plus complexes, il est essentiel de maîtriser les figures de base du skateboard.

L’ollie est la figure la plus basique et la plus importante à apprendre pour un skateur. C’est le saut qui permet de décoller de la planche et de la faire passer sous vos pieds.

Le kickflip est une autre figure de base qui consiste à faire tourner la planche d’un tour complet sous vos pieds en utilisant le pied avant.

Le backflip est une figure plus complexe qui nécessite une certaine vitesse et une bonne maîtrise de l’équilibre. C’est un saut périlleux arrière qui se fait en l’air.

Découvrez les tricks de skateboard

Les tricks de skateboard sont ces mouvements spéciaux que vous réalisez sur votre planche pour impressionner vos amis ou simplement pour le plaisir. Il en existe une multitude, du plus simple au plus complexe.

Le nose grab, par exemple, est un trick qui consiste à attraper la partie avant de la planche, le nose, avec la main pendant un saut. Le fakie est un autre trick populaire qui consiste à rouler en arrière, avec les pieds placés de manière inversée par rapport à la normale.

Il est important de noter que chaque trick demande du temps et de la pratique pour être maîtrisé. Il faut donc être patient et ne pas se décourager si vous n’arrivez pas à réaliser un trick du premier coup.

Pratiquez régulièrement

La clé pour maîtriser les figures de base en skateboard est la pratique régulière. Plus vous skaterez, plus vous développerez votre équilibre, votre coordination et votre sens du timing, des compétences essentielles pour réussir vos figures.

Il est recommandé de commencer par de courtes sessions de pratique, puis d’augmenter progressivement la durée et l’intensité de vos entraînements. N’oubliez pas de vous échauffer avant chaque session pour prévenir les blessures et de vous hydrater régulièrement.

Utilisez le bon équipement

Un dernier point mais non le moindre, l’équipement. Avoir le bon équipement peut faire une grande différence dans votre apprentissage du skateboard. Une planche de bonne qualité, des chaussures confortables et un casque sont des éléments essentiels pour skater en toute sécurité.

En outre, il est recommandé d’utiliser des protections pour les genoux et les coudes, surtout si vous êtes débutant ou si vous vous entraînez à réaliser des figures plus risquées comme le backflip.

Rappelez-vous que le skateboard est une activité qui demande de la pratique et de la patience. Alors, enfilez vos chaussures, montez sur votre planche et commencez à skater. Avec le temps et l’entraînement, vous serez capable de réaliser les figures de base en skateboard et bien plus encore !

Techniques de perfectionnement pour les figures de base du skateboard

Une fois que vous avez maîtrisé les bases du skateboard comme l’ollie, le kickflip et le backflip, il est temps de passer à l’étape suivante. Le skateboarding pour les pros. Les techniques de perfectionnement peuvent conduire à des figures comme le pop shove, le fakie ollie, ou le pop shuvit.

Le pop shove est un saut où le skateboard fait une rotation de 180 degrés dans la direction opposée à laquelle vous regardez. Votre pied arrière va donner un coup à la planche pour lancer la rotation, et votre pied avant va légèrement lâcher la planche pour la laisser tourner.

Le fakie ollie, c’est comme un ollie normal, mais vous le faites alors que vous roulez à l’envers. Votre pied pour faire le ollie est donc à l’arrière, ce qui peut être déroutant au début.

Le pop shuvit est similaire au pop shove, mais au lieu de faire une rotation de 180 degrés, la planche fait une rotation complète de 360 degrés. Pour réaliser cette figure, votre pied arrière (le pied tail) va donner un coup à la planche pour lancer la rotation, et votre pied avant (le pied pour flip) va légèrement lâcher la planche pour la laisser tourner.

Il est préférable de commencer à apprendre ces nouvelles figures sur une surface plane et lisse. Assurez-vous également de porter tous vos équipements de protection, y compris un casque, des genouillères et des coudières.

Les figures de skateboard pour impressionner

Connaissez-vous la trottinette freestyle ? Tony Hawk, le roi du skateboard, a commencé à impressionner le monde avec des figures de skateboard jamais vues auparavant. Certaines de ses figures les plus emblématiques comprennent le 900, une rotation de deux tours et demi en l’air (900 degrés) et le backflip.

Le backflip skateboard est une figure qui demande beaucoup de pratique et de courage car elle implique d’effectuer une rotation complète en arrière pendant que vous êtes en l’air. Pour réussir ce trick, vous aurez besoin d’une bonne vitesse et d’un tremplin approprié. La clé pour réussir ce trick est de garder votre corps tendu et de faire une rotation rapide. N’oubliez pas de bien positionner vos pieds : le pied avant doit être placé près du milieu de la planche et le pied arrière sur le tail.

Tony Hawk a également popularisé le fakie ollie, une figure où le skateur fait un ollie mais en roulant à l’envers. Le pied pour l’ollie se trouve donc à l’arrière de la planche, ce qui peut être déroutant au début.

Comme pour toutes les figures de skateboard, la pratique est la clé. Plus vous vous entraînez, plus vous êtes susceptible de maîtriser ces figures impressionnantes.

Conclusion

Le skateboarding est un sport passionnant qui nécessite de l’entraînement, de la patience et de la détermination. En commençant par maîtriser les figures de base comme l’ollie, le kickflip et le backflip, puis en progressant vers des figures plus complexes comme le pop shove, le fakie ollie et le pop shuvit, vous pouvez devenir un skateur accompli.

Il est essentiel de toujours porter un équipement de protection approprié, y compris un casque, des genouillères et des coudières, pour minimiser les risques de blessures. De plus, travailler sur votre équilibre, votre agilité et votre force vous aidera à maîtriser les figures plus rapidement et plus efficacement.

Alors, que vous soyez un skateur débutant ou plus expérimenté, armez-vous de patience, enfilez vos chaussures de skate et lancez-vous dans l’aventure du skateboard. Et qui sait, peut-être deviendrez-vous le prochain Tony Hawk !